Xena


Interprétée par: Lucy Lawless
Personnage créé par: John Schulian
Originaire: Grèce, Amphipolis
Statut: Décédée
Tuée par: Morimoto (Seigneur de guerre japonais)
Classification: Humaine
Famille: Solan (Fils/Décédé), Eve (Fille), Cyrène (Mère/Décédée), Lyceus (Frère/Décédé), Toris (Frère), Atrius (Père/Décédé)

Alors que la série commence, le passé de Xena est bien lourd. Fille d’une tavernière nommée Cyrène, elle a grandi avec ses deux frères, Toris (ainé) et Lyceos (cadet), à Amphipolis. Elle a peu connu son père qui les a abandonnés (c’est du moins ce qu’elle croit longtemps) alors qu’elle était encore enfant. Son existence bascule le jour où un homme nommé Cortese lance son armée contre son village. Xena est adolescente mais pousse les villageois à lutter contre les pilleurs. Son jeune frère la suit, avec quelques habitants. Le village est sauvé mais beaucoup sont tués, y compris Lyceos. Xena, tenue responsable du massacre par les survivants (au premier rang desquels, sa mère), quitte Amphipolis et rassemble une armée à la tête de laquelle elle entend protéger Amphipolis et se venger de Cortese.

Xena, trop jeune et traumatisée par cette expérience, se perd. Pour protéger les uns, elle commence à opprimer les autres, jusqu’à oublier même la raison pour laquelle elle a d’abord soulevé une épée. Elle entame une longue descente dans le tréfonds les plus sombres de son âme. Trahie et blessée, elle finit par se livrer complètement à la haine qui l’habite… Elle devient cupide et extrêment violente, cherche à conquérir et à dominer. Elle a soif de pouvoir. Beaucoup souffrent et meurent par sa faute. Ses talents exceptionnels et son charisme font d’elle une guerrière et une meneuse redoutable.

Pourtant, sous l’influence d’autres personnages (Lao Ma, Hercule…), Xena choisit de se réformer. Quand débute le premier épisode, elle a décidé d’abandonner les armes et de rejoindre Amphipolis. Sur sa route, elle croise un groupe de villageois détenus par des soldats. Ils viennent manifestement d’être capturés. Elle reprend les armes pour les libérer. En guise de remerciement, elle est reçue brièvement par les habitants de Potedaïa, le village, qui, connaissant sa réputation, lui demandent toutefois de ne pas s’éterniser. Elle reprend la route. Arrivée à Amphipolis, l’accueil qui lui est réservé est des plus glaciaux. Alors qu’elle les avertit que Draco, un des guerriers qui arpentent la région, compte les attaquer et propose d’organiser la défense, les habitants sont persuadés qu’elle est de mèche avec lui. Ils expriment ouvertement leur intention de la tuer. Xena ne semble pas disposer à se défendre. C’est alors qu’intervient Gabrielle, une des captives qu’elle a sauvées à Potedaïa. La jeune fille, qui rêve d’aventure, a décidé de la suivre et prend sa défense. Elle convainc les villageois de la laisser partir.

Xena parvient malgré tout à battre Draco dans un combat singulier et lui fait quitter la région. Cet événement permet à Xena de se réconcilier avec sa mère et de prouver sa bonne foi. Elle comprend également que, plutôt que d’abandonner les armes, elle peut utiliser ses capacités pour lutter pour le bien. Elle se met donc à parcourir le monde aux côtés de sa nouvelle amie, Gabrielle.

Même réformée, Xena reste un personnage très ambigu. Sombre, arrogante, puissante, violente, elle est tiraillée par son passé et se dévoue totalement au bien. Sa culpabilité la rend meilleure mais aussi plus faible. Malgré ses bonnes intentions, ses instincts les plus noirs refont surface à plusieurs reprises et il lui est parfois difficile de les maîtriser.

Elle est envoûtante parce qu’elle est complète. En s’abandonnant au « côté obscur », Xena a exploré des parties d’elle-même que la plupart des gens ne soupçonnent pas ou s’interdisent. Xena se sait bonne comme mauvaise, elle a une connaissance entière de l’humanité.

Lire la suite

Par L13 et par le livre « Xena Warrior Princess: The Complete Illustrated Companion » traduit par Phoebe.